Voici le calendrier du pollen en France

Voici le calendrier du pollen en France


Voici le calendrier du pollen en France

L'alerte est lancée pour les personnes sensibles et allergiques. Du Grand Est à l'Alsace, partout en France, cette poudre allergène se répand à grande vitesse. Pour protéger vos bronches dès maintenant, découvrez le calendrier des allergies.

Après l'hiver, le printemps !

Après un froid particulièrement rude, faites place au soleil, aux couleurs chaudes et à la floraison de fleurs. Mais qui dit épanouissement floral, dit allergies en vue, qui va droit directement agacer vos bronches et votre nez. Si le pollen de bouleau domine déjà une grande partie du territoire, ce n'est que le commencement.

Bientôt, d'autres mélanges venant de chêne et de platane feront leur apparition. Bien que moins allergènes, ils n'en seront pas moins irritants. Avec la pollinisation, il y en aura de toutes les sortes et un peu partout en France. De plus, ce sera en mois de mars jusqu'en septembre que les risques seront les plus élevés.

C'est surtout durant la période de fertilisation florale que le phénomène se reproduit chaque année. De plus, avec la divergence et la biodiversité, il y en a pour tous les goûts et pour un long moment. Si le Bouleau a déjà commencé sa pollinisation, c'est au mois d'avril qu'il y en aura le plus.

D'avril à septembre

En Avril, ce sera un mélange venant du cyprès, du platane, de bouleau, de chêne et de frêne qui se répandra dans l'air. En mai, le cyprès et le frêne seront accompagnés par une traînée d'allergènes venant des graminées. Ce qui favorise considérablement le rhume des foins.

Durant l'été, les fleurs sauvages laisseront la place aux pollens des graminées. De juillet en août, l'Ambroisie, l'Armoise, le Tilleul et les Urticacées répandront leur poussière. En septembre, ce sera au tour de de l'Ambroisie, du Plantain et de la Chénopode.

Par ailleurs, comme chaque année, les personnes qui sont les plus sensibles sont invitées à se renseigner sur le site du RNS d'Aérobiologie. Il aide à évaluer la traînée de poudre chaque semaine suivant la météorologie et la variation climatiques.

Prévenir l'allergie au pollen

Il n'est pas facile de se protéger contre cette maladie puisque l'environnement externe favorise son expansion. Par ailleurs, la pollution et le réchauffement climatique sensibilisent davantage l'organisme et l'affaiblissent au fur et à mesure. Il faut tout de même se préparer dès les premiers signes d'allergies.

Si vous êtes sujet à ce genre de problème, lavez vos cheveux avant d'aller vous coucher. Lorsque vous êtes en intérieur, aérez votre maison le plus possible en matinée et le soir. Faites entrer l'aire au moins 10 à 15 mn. Et si vous prévoyez de sortir, évitez les coups de vent. Pour un remède efficace contre le rhume et la rhinite causés par les allergies, l'homéopathie est également une solution à prendre.

Cette thérapie est une sorte de médecine traditionnelle qui propose différentes solutions que ce soit pour des irritations ou des conjonctivites. Disponibles en parapharmacie, les produits dérivés de l'homéopathie sont des produits totalement naturels, donc ils ne présentent aucun risque.